Economie algérienne : diversifier ou mourir

Dans une noté parue le 12 juillet, la Banque d’Algérie dresse un constat accablant de la situation économique du pays, confrontée à une crise majeure liée à la chute des cours des hydrocarbures. Confirmant les précédentes estimations du CNIS, la Banque d’Algérie indique que les recettes de pétrole et de gaz ont ainsi diminué de…